La pesée

La « pesée » ou cuve à grains est un élément important de la vie économique du manoir Breton. On y verse le grain au ras, puis on retire le bouchon avant d’en remplir les sacs. La contenance de ces pesées était propre à chaque lieu. Avant la moisson, la coutume voulait que l’on se […]

Cottage n° 10

Cette ancienne remise avec ses ouvertures sur la toiture en ardoise rappelle l’existence de la « basse-cour » du manoir. Depuis la restauration de ce cottage en 1966, de nombreuses personnalités et vedettes du cinéma y ont dormis. Un atelier d’Art thérapie s’y installé en 2014. Le chenil de la chasse à courre a été […]

Le Pigeonnier

Le pigeonnier à clocheton est une construction ronde rapportée par les Croisés pour conserver les victuailles, au XVIe siècle. Réalisée en pierre sur une hauteur de 1,50 mètre pour empêcher les petits rongeurs de monter, les murs sont finis en terre. Il a été restauré grâce au concours télévisé « Chef d’œuvre en Péril » […]

La salle basse du manoir

En démontant les boiseries afin de restaurer cette grande pièce, en 1960, la Vicomtesse du Breil de Pontbriand a découvert cette incroyable cheminée où des coquilles Saint Jacques sculptées rappellent les armoiries des Madeuc… En terre battue, cette salle basse servait à accueillir les pèlerins égarés pour la nuit. Ouvert au public en 1961, le […]

Façade du manoir

Le manoir du Vaumadeuc est répertorié comme un « manoir breton Renaissance », classé à l’Inventaire des Monuments Historiques en 1926. Les éléments sculptés au-dessus des fenêtres dénoncent ce logis seigneurial comme un prototype de milieu du XIVe siècle. La particularité du cadran solaire indique que cette demeure n’est pas exactement située plein sud comme […]

Historique

Du 13e au 15e siècle Vau-Madeuc tire son nom des sires du Gué-Madeuc qui le possédèrent à une époque très ancienne, dès le XIIIème siècle, dit-on, à l’aurore de leur histoire. D’après la généalogie Budes de Guebriant, par Laboureur, le premier seigneur du Vaumadeuc serait François Madeuc (second fils de Roland VIII et arrière petit […]